Liturgie - 8 novembre 2018

fr - Pour le Congo

Introduction
Dans cette prière, nous pensons particulièrement à nos frères et sœurs de la RD Congo. Dans ce pays riche de son sous-sol et du climat propice de l’agriculture, le peuple congolais espère une vie digne et de paix malgré tous les conflits qui perdurent.
Que le Seigneur exauce nos prières.


Chant d’entrée :
R/ Nous écrirons en lettres de lumière
L’histoire de notre liberté
Et nous verrons briller sur notre terre
L’espoir pour tous les opprimés.
1. Un peuple s’est levé Pour crier justice,
Un peuple s’est dressé Pour vivre debout.
2. Nous sommes des milliers à mener la lutte
Pour notre dignité, Notre liberté.
3. Ensemble est notre cri Pour briser nos chaînes
"Ensemble" est aujourd’hui Notre mot d’amour.
4. Ne baissons pas les bras Car le jour se lève,
Poursuivons le combat Du monde nouveau.

Parole de Dieu : (Luc 4,14-22)
« Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres »
Lorsque Jésus, avec la puissance de l’Esprit, revint en Galilée, sa renommée se répandit dans toute la région. Il enseignait dans les synagogues des Juifs et tout le monde faisait son éloge.
Il vint à Nazareth, où il avait grandi. Comme il en avait l’habitude, il entra dans la synagogue le jour du sabbat, et il se leva pour faire la lecture. On lui présenta le livre du prophète Isaïe. Il ouvrit le livre et trouva le passage où il est écrit : L’Esprit du Seigneur est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé porter la Bonne Nouvelle aux pauvres, annoncer aux prisonniers qu’ils sont libres, et aux aveugles qu’ils verront la lumière, apporter aux opprimés la libération, annoncer une année de bienfaits accordée par le Seigneur.
Jésus referma le livre, le rendit au servant et s’assit. Tous, dans la synagogue, avaient les yeux fixés sur lui. Alors il se mit à leur dire : « Cette parole de l’Écriture, que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit. » Tous lui rendaient témoignage ; et ils s’étonnaient du message de grâce qui sortait de sa bouche.

Psaume 50 :
Pitié pour moi, mon Dieu, dans ton amour,
Selon ta grande miséricorde, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
Purifie-moi de mon offense.

Oui, je connais mon péché,
Ma faute est toujours devant moi.
Contre toi, et toi seul, j’ai péché,
Ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait.

Ainsi, tu peux parler et montrer ta justice,
Être juge et montrer ta victoire.
Moi, je suis né dans la faute,
J’étais pécheur dès le sein de ma mère.

Mais tu veux au fond de moi la vérité ;
Dans le secret, tu m’apprends la sagesse.
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
Lave moi et je serai blanc, plus que la neige.

Fais que j’entende les chants et la fête :
Ils danseront, les os que tu broyais.
Détourne ta face de mes fautes,
Enlève tous mes péchés.

Crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu,
Renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de ta face,
Ne me reprends pas ton esprit saint.

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
Que l’esprit généreux me soutienne.
Aux pécheurs, j’enseignerai tes chemins ;
Vers toi, reviendront les égarés.

Libère-moi du sang versé, Dieu, mon Dieu sauveur,
Et ma langue acclamera ta justice.
Seigneur, ouvre mes lèvres,
Et ma bouche annoncera ta louange.

Si j’offre un sacrifice, tu n’en veux pas,
Tu n’acceptes pas d’holocauste.
Le sacrifice qui plaît à Dieu, c’est un esprit brisé ;
Tu ne repousses pas, ô mon Dieu, un cœur brisé et broyé.

Accorde à Sion le bonheur,
Relève les murs de Jérusalem.
Alors tu accepteras de justes sacrifices, oblations et holocaustes ;
Alors on offrira des taureaux sur ton autel.

Magnificat : (Paroles et musique : Robert Lebel)

Refrain
Magnificat, Magnificat !
Mon cœur exulte d’allégresse !
Magnificat, Magnificat !
Mon cœur exulte d’allégresse !

1. Il s’est penché
Sur son humble servante
Désormais l’on me dira Bienheureuse.
Le Seigneur fit pour moi des merveilles
Saint est son nom ! Ref.

2. Son amour se répand d’âge en âge,
Sur tous ceux qui le craignent ;
Il déploie l’élan de sa force
Il disperse les superbes ! Ref.

3. Il renverse les grands de leurs trônes,
Il élève les humbles ;
Il remplit le cœur de ses pauvres,
Et déjoue la main des riches ! Ref.

4. Il relève Israël et nos pères
Car il tient ses promesses ;
Il bénit Abraham et sa race,
À jamais dans sa tendresse ! Ref.

Prière universelle :

Congo terre de richesse… Au cœur de ce pays où tant d’hommes et femmes cherchent jour après jour de quoi subvenir à leurs besoins,
Prions pour tous ceux et celles qui se mettent au service de leur peuple en faisant grandir l’autre dignement et transformer les espoirs en réalité de vie plus juste.
Seigneur exauce nous !

Congo terre de réparation… Au cœur de ce pays où tant d’hommes et de femmes se mettent au service de leurs frères et sœurs meurtris par les violences ;
Prions pour que toutes les impunités cessent et que chaque famille, chaque personne touchée par ces scènes d’atrocité puissent se réparer sous ton regard Seigneur.
Seigneur, nous te demandons ta miséricorde !

Congo terre de solidarité… Au cœur de ce pays où tant d’hommes et de femmes cherchent jour après jour de quoi développer plus de droits humains,
Prions pour tous ceux et celles qui se sont mis en marche pour exprimer leur désir d’un véritable changement de société, devenant eux-mêmes acteurs du changement tant attendu.
Seigneur exauce nous !

Congo terre de recherche démocratique… Au cœur de ce pays où tant d’hommes et de femmes cherchent l’organisation d’élection de manière juste,
Prions pour notre pays Congo, et pour ceux et celles qui gouvernent le peuple congolais, afin que règnent la liberté et la justice.
Seigneur, nous te demandons la miséricorde !

Notre Père : récité

Oraison : En cette fin de prière, Seigneur nous t’implorons en reprenant les mots tant de fois prononcés pour la paix, la justice et la réconciliation du peuple congolais :

« Ô Dieu, Père de miséricorde et de tendresse,
tu nous as créés à ton image
et tu as fait de nous tes enfants en Jésus, ton fils bien-aimé.
Depuis le temps du martyre de la bienheureuse Anuarite,
la RD Congo est toujours en proie à la violence,
à la haine et à la division.
Beaucoup de nos frères et sœurs vivent dans l’insécurité,
dans la misère et dans la résignation.

Par l’intercession de la bienheureuse Anuarite,
accorde-nous et à la population congolaise toute entière
de devenir des artisans de la paix,
de la justice et de la réconciliation.
Dispose nos cœurs à la charité, au pardon,
à la fidélité à nos engagements baptismaux.

Par Jésus Christ notre Seigneur”,
AMEN.