Action - 22 mai 2019

fr - Le monde regarde l’Europe.

Citoyens chrétiens engagés, nous sommes souvent consternés par l’indifférence , le scepticisme ou les oppositions à l’Union Européenne, espace de Paix fondé sur le droit. Au moment de choisir nos représentants au Parlement Européen nous attirons l’attention sur le regard que portent sur nous nos partenaires africains, sud américains, et méditerranéens . L’unité de l’Europe , dans le respect de la diversité des spiritualités , des cultures, et des peuples , reste pour eux un trésor, dont ils rêvent de s’inspirer pour créer de nouveaux espaces politiques solidaires. Ils nous regardent et s’étonnent de nos doutes sur la nécessité d’Europe. 


Aussi comme le souligne l’Appel de IXE ( Initiative des Chrétiens pour l’Europe ) cette élection est l’occasion de rappeler que l’Europe ne peut être réduite à un marché et qu’elle est l’espace politique efficace pour défendre la personne .Cela suppose de mettre en œuvre la solidarité entre territoires, entre peuples, grâce à une politique fiscale et budgétaire appropriée. Notre responsabilité au delà des frontières de l’Europe s’exercera tant dans l’appui aux politiques de developpement endogène que dans l’accueil et l’intégration des réfugiés économiques ou politiques . Aujourd’hui la nécessaire transition écologique est une problématique majeure pour l’exercice de la souveraineté ,elle aussi suppose un espace politique pertinent : l’Europe.


Jean François Petit, a.a., réseau philosophique de l’interculturel
Antoinette Montaigne, Académie de la Paix
Philippe Segretain, Semaines Sociales de France