Prieres - 2 mai 2018

fr - Pour détruir les murs


Une prière du patriarche émérite, Monseigneur Michel SABBAH (inspirée de l’épître aux éphésiens 2 : 14-18


Seigneur, tu es venu à nous, pour détruire les murs qui séparent les peuples, 


Pour établir la paix et unifier nos coeurs,


Et pour créer un « homme nouveau » qui ne connaît pas l’inimitié mais seulement l’amour. 


Regarde-nous vivre sur cette terre, que tu as toi-même sanctifiée.


Tu en as fait une terre de rencontre et de réconciliation pour tous les humains.


Jette ton regard sur nous, sur ta terre sacrée.


Nous vivons toujours séparés par des murs,


Alors que nous croyons que tu nous aimes tous, du même amour.


Aie pitié de nous, Seigneur, et écoute nos prières (Ps 4,1)


Oh ! Seigneur, les murs existent toujours et ils sont hauts ;


Pas pour protéger, mais pour isoler, séparer, ignorer, discriminer et tuer.


Les murs sont silencieux, mais ils créent des conflits et éloignent l’amour.


Oh ! Seigneur, tes enfants se battent.


Change leur coeur, Transforme ce que l’on investit pour la construction de murs en investissements pour construire La fraternité et l’amour entre tes enfants.


Aie pitié de nous, Seigneur, et écoute nos prières.


Ils disent qu’ils ont peur. Ils disent qu’ils sont satisfaits et contents.


Ils disent : nous ne voulons rien savoir de ce qui se passe derrière ces murs.


Et nous disons que nous sommes assiégés, et que nous vivons dans une grande prison.


L’angoisse est dans nos coeurs et la confusion dans nos paroles.


Nous sommes tous tes enfants, nés pour aimer et être aimés.


Aie pitié de nous, Seigneur, et écoute nos prières.


Nous croyons que ton heure, celle de la paix et la justice viendra ;


Et nous sommes patients. Mais remplis notre patience de ton amour, et accorde-nous la force de faire Ce que tu attends de nous.


Seigneur, remplis nos coeurs de ton assurance divine et de ta puissance, Pour que la peur disparaisse et que les âmes te rencontrent.


Et les murs tomberont et deviendront des ponts qui rapprochent tes enfants.


Aie pitié de nous, Seigneur, et écoute nos prières.


Oh ! Seigneur, tu nous as donné le pouvoir d’aimer.


L’être humain créé à ton image est capable d’aimer, Comme toi aussi tu es amour.


L’être humain est capable de paix et de justice, Comme toi-même tu es paix et justice. Mais l’humain refuse de se montrer humain, capable d’amour, de paix et de justice.


Il s’obstine dans le refus. Toi seul peux le changer. Comme tu as triomphé de la non-existence et de la mort, tu as créé les êtres humains, et Sur la croix tu les as recréés, homme et femme.


Oh ! Seigneur, remplis-les d’amour à nouveau.


Aie pitié de nous, Seigneur, et écoute nos prières.


Guéris notre paralysie, notre incapacité à aimer, à être en paix et à être juste.


Tu es Créateur et Père, Tu es celui qui aime tous les humains (cantique byzantin)


Malgré leurs péchés.


Oh ! Seigneur, sur cette terre, il est un grand péché ; c’est qu’un peuple en opprime un autre. Tes enfants oppriment tes enfants.


Accorde à tous la capacité de te voir. Pour que chacun(e) puisse te voir comme tu nous as créés et voir que l’autre, aussi créé à ton image, Est capable d’aimer comme toi tu nous aimes, Et que les deux sont à ton image, puisque tu es amour.


Accorde-nous de nous voir comme des bâtisseurs de paix et de justice, grâce à la puissance de ton amour. Jusqu’alors, Seigneur, Abaisse ton regard sur nous et vois.


Aie pitié, Seigneur, aie pitié,….