Prieres - 20 février 2019

fr - 25 Février : Mémoire Sr Poppa, Oblate de l’Assomption


Dans la nuit du 25 au 26 février 1992, un commando des forces patriotiques du Rwanda, en guerre contre le gouvernement de Kigali, s’infiltre dans la Région de Rushaki. Les rebelles attaquent le village et tuent plusieurs personnes. Puis ils cassent les vitres du dispensaire, enfoncent les portes et saccagent papiers et médicaments. Ils montent au couvent et brisent les vitres de la salle de la communauté. Les rebelles brisent ensuite les vitres de la chambre des aspirantes. Celles-ci sont cachées sous leurs lits, selon la consigne donnée en cas d’attaque. Avec leurs torches, les rebelles les découvrent et leur ordonnent d’ouvrir la porte. Elles ne bougent pas. Ils insistent, les filles refusent. Mais ils les trompent en disant « nous avons une sœur avec nous ». L’aspirante Françoise NYIRANGENDO passe alors dans la cour intérieure et ouvre la porte. Une deuxième aspirante, Anuarite va se réfugier chez la cuisinière. Roseline reste près de Françoise. Verena est sous son lit. Sœur Renée Guido qui priait à la chapelle contiguë à sa chambre, voyant passer Françoise, sort, son chapelet à la main. Les rebelles les poussent le long du mur d’enceinte. Roseline entend la sœur dire « si vous voulez nous tuer, tuez-nous ici » une rafale tirée au loin et qui semble venir de l’armée fait dire aux rebelles : « vite, dépêchons-nous ». Roseline se faufile dans les cyprès et grimpe dans un arbre où elle restera jusqu’au matin, terrorisée. C’est à ce moment que les rebelles tuent sœur Renée Guido et Françoise. Le matin seulement, Roseline et Verena découvrent les corps. L’assassinat avait eu lieu à l’extérieur de la maison, elles n’avaient pas pu se rendre compte du drame. Sœur Charlotte, supérieure de la communauté, se rend à Byumba pour téléphoner à la Congrégation et prévenir l’évêque qui lui-même informe l’ambassade de France.



Proposition d’une célébration


a. Chant d’entrée  : Si l’espérance t’a fait marcher


1. Si l’espérance t’a fait marcher Plus loin que ta peur (x 2) Tu auras les yeux levés Alors tu pourras tenir Jusqu’au soleil de Dieu.


2. Si la colère t’a fait crier Justice pour tous (x 2) Tu auras le cœur blessé Alors tu pourras lutter Avec les opprimés.


3. Si la souffrance t’a fait pleurer Des larmes de sang (x 2) Tu auras les yeux lavés Alors tu pourras prier Avec ton frère en croix.


4. Si la faiblesse t’a fait tomber Au bord du chemin Tu sauras ouvrir les bras Alors tu pourras danser Au rythme du pardon


b. Extrait de la biographie et prière du Psaume :


Renée Guido Poppa, fille unique de ses parents, médecin, a choisi la vie humble et s’est mise en route comme missionnaire de l’évangile, toute disponible aux services des pauvres et vivant au milieu des pauvres. S’identifiant au Christ, elle a vécu dans la simplicité et l’obéissance, toute disponible pour aller à la rencontre des peuples qui ont les plus besoin d’elle, sans distinction des races et de religions. Dans une ouverture à la volonté de Dieu, elle aimait dire « aimer c’est donner, c’est tout donner, s’abandonner. »


Avec sœur Poppa et Françoise Nyiragendo, et tous ceux qui aujourd’hui prennent la route de la mission au nom du Christ ; pour tous ceux qui attendent de connaitre le nom du Seigneur, nous bénissons le Dieu, de la création, de qui nous tenons la vie, sur la terre comme au ciel/ avec ce psaume, en reprenant le refrain :
5


R// : Aimer c’est tout donner, aimer c’est tout donner, Aimer c’est tout donner et se donner soi-même.


Psaume 103, 24- 34 :


24 Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! + Tout cela, ta sagesse l’a fait ; * la terre s’emplit de tes biens. 


25 Voici l’immensité de la mer, son grouillement innombrable d’animaux grands et petits,


26 ses bateaux qui voyagent, et Léviathan que tu fis pour qu’il serve à tes jeux.


27 Tous, ils comptent sur toi pour recevoir leur nourriture au temps voulu.


28 Tu donnes : eux, ils ramassent ; tu ouvres la main : ils sont comblés. R// 


29 Tu caches ton visage : ils s’épouvantent ; tu reprends leur souffle, ils expirent et retournent à leur poussière.


30 Tu envoies ton souffle : ils sont créés ; tu renouvelles la face de la terre.


31 Gloire au Seigneur à tout jamais ! Que Dieu se réjouisse en ses oeuvres ! R//


32 Il regarde la terre : elle tremble ; il touche les montagnes : elles brûlent.


33 Je veux chanter au Seigneur tant que je vis ; je veux jouer pour mon Dieu tant que je dure.


34 Que mon poème lui soit agréable ; moi, je me réjouis dans le Seigneur. R//


c. Ecoute de la Parole de Dieu : Romains 8 : 31-39
« Rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu » 


d. Prière d’intercession et action des grâces


R // : Seigneur, fais de nous des ouvriers de paix, Seigneur fais de nous des bâtisseurs d’amour.


1. Seigneur, nous te prions pour le Rwanda et tous ses habitants qui ont été meurtris par la violence et surtout le génocide de ‘94, inspire à ton peuple et aux dirigeants politiques de rechercher le chemin de la justice dans la vérité, et de viser la réconciliation du peuple pour éradiquer toute tentative de violence et de vengeance. Seigneur Jésus, le prince de la paix, écoute-nous.


2. Pour toutes les personnes qui sont engagées à l’écoute des victimes, à l’éducation des enfants et de familles vulnérables et à la reconstruction d’un monde juste dans la vérité et la paix, Seigneur nous te prions.


3. Pour l’Eglise du Rwanda qui commence cette année 2018, une année spéciale de réconciliation en appelant tous les chrétiens et les hommes de bonne volonté à « Se réconcilier avec leur douloureuse histoire – à pardonner et à demander pardon dans la justice et la vérité », pour que les situations dramatiques qu’ils ont vécues ne se reproduisent plus, Seigneur nous te supplions


4. Nous te rendons grâce Seigneur pour la vie de sr René Guido Poppa, pour l’appel que tu lui as adressée et les grâces reçues de Toi Seigneur, pour la vie donnée de la jeune Françoise qui a partagé l’épreuve du martyr avec sa formatrice. Seigneur par leur intercession, envoie encore des ouvriers à dans ta vigne - Seigneur, Dieu des humbles, nous te bénissons.


5. Oui, nous le croyons, comme le dit Tertullien : « Le sang des martyrs est semences de chrétiens ». Pour la mission qui s’enracine progressivement avec les jeunes vocations rwandaises au service de l’Eglise et dans la proximité des plus pauvres, Seigneur maitre de l’histoire, nous te louons.


6. Pour toutes les personnes consacrées qui osent l’aventure missionnaire en terre insécurisée, témoins audacieux de ta présence, et pour tous ceux qui sont persécutés aujourd’hui dans leur lieu de mission, Seigneur veille et guide-les !


6


Suite des intentions inspirées-libres….. on peut aussi faire des intentions à partir du récit énoncé au début…. 


Clôture : 1 pater , 3 Ave Maria pour la paix et chant final :
MON PÈRE, JE M´ABANDONNE À TOI Paroles d´après Charles de Foucauld et sainte Thérèse de l´Enfant Jésus


1 . Mon Père, mon Père, je m´abandonne à toi / Fais de moi ce qu´il te plaira. Quoi que tu fasses, je te remercie, / Je suis prêt à tout, j´accepte tout,


R/ : Car tu es mon Père, je m´abandonne à toi Car tu es mon Père, je me confie en toi.


2. Mon Père, mon Père, en toi je me confie, / En tes mains, je mets mon esprit. Je te le donne, le cœur plein d´amour./ Je n´ai qu´un désir : t´appartenir.


English : pdf top right of the page.


Français : pdf en haut à droite de la page.