Prieres - 1er juillet 2016

fr - Poème-Prière ODD 3


Mon Dieu, ce corps qui est le mien me fait mal, il est la maison que tu m’as donnée, alors, pourquoi me fait-il mal ?


Je souffre et je me sens seul car je ne peux plus habiter chez moi, je n’ai pas d’autre maison.


Sur la terre, c’est la seule qui me garde, me protège, me nourrit et m’accompagne. Mon Dieu, un jour, tu m’as dit de bâtir ma maison sur le roc, pourquoi aujourd’hui s’écroule-t-elle ?


Aujourd’hui, près de la source, je vais aller chercher une pierre, un caillou blanc, où est écrit mon nom, et je vais le cacher jusque dans ton cœur,


Ô mon Dieu. Ainsi j’irai me reposer, et même si ma maison tombe en ruine, je serrerais entre mes mains mon petit caillou blanc.


Et toi mon Dieu, Tu parleras au caillou blanc en lui chuchotant ton mystère, car il est enchâssé en ton cœur de Père.


Alors même que mon corps ne sera plus, qu’il sera, lui poussière, emporté par le vent et que la mort m’aura ravi, je serai toujours heureuse, blottie en tout cœur Ô Père, tenant entre mes mains mon petit caillou blanc !


Myriam Collon PSA