Témoignages - 31 mars 2018

fr - Maison Orléans : histoire de Paix


La Maison Orléans est née d’un besoin ressenti et exprimé par certains membres de la population de Hochelaga-Maisonneuve à Montréal : ces individus alors à la recherche d’un sens à leur vie, et qui ne trouvaient pas d’endroit de rassemblement capable de soutenir une telle réflexion.


Les petites sœurs de l’Assomption, fidèles à leur mission de servir directement une population en besoin et apprendre en se faisant de ces mêmes gens, sont sensibles au besoin qu’elles reconnaissent et accueillent et accompagnent ce premier groupe.


Depuis plusieurs autres groupes ont vu le jour, et bien qu’une corporation de laïcs soit maintenant à la barre pour diriger, la Maison Orléans continuent d’offrir un lieu d’accueil sans condition où tous sont bienvenus pour découvrir qui ils sont en partageant et aidant les autres participants à se découvrir.


Témoignage de Michel :


"Je n’aurais jamais pensé que j’aurais des personnes comme vous tous. Je me sens privilégié, d’être le bienvenu dans votre monde de cœur, de bonté et d’amour. Je m’excuse de ne pas pouvoir exprimer en mot, tout ce qu’il y a dans mon cœur. Je me sens riche d’émotion sincères. Mon cœur est tellement plein de chose à donner et à redonner pour dire merci à l’Être Supérieure qui m’a permis d’aller vous rencontrer. …ton vécu m’a profondément touché, et pour la première fois depuis longtemps- j’ai senti que je pouvais faire confiance, et en regardant par la fenêtre de tes yeux, qu’il y avait une douleur qui sait ce qu’est souffrir…


…j’ai senti que je pouvais baisser ma garde et regardé droit dans les yeux de l’âme avec une personne qui a souffert, je l’ai profondément senti en parlant de choses vraies, on pourrait appeler ça de l’empathie, mais si j’étais hésitant j’ai senti que je pouvais parler vrai et l’expliquer en mot.


Encore une fois merci de m’avoir permis de croire à la liberté du cœur… et à être moi-même. Sincèrement je réalise à quel point vous êtes de très bonnes personnes, en qui simplement être est bonté, bonheur et espoir".


Michel B.