Témoignages - 9 novembre 2016

fr - L’Eau à Kimbondo-Kinshasa (RDC)


Chargés comme des ânes avec des bidons puisés au fond de la vallée. Ö Eau ! Les hommes qui vont puiser cette eau en font un commerce, passant de maison à maison pour vendre aux personnes qui ne peuvent pas se rendre à la source.


Dans nos différentes visites des familles, nous avons assistées presque impuissantes à des morts précoces des plusieurs enfants suite à la typhoïde, et la diarrhée causées par l’utilisation de l’eau polluée. Car à longueur des journées, et compte tenu des kilomètres à parcourir, l’eau potable manque souvent dans plusieurs maisons.


Notre communauté du postulat de Kimbondo a partagé cette peine des habitants de Kimbondo et après considération de ce besoin vital pour toute la population, elle a soumis à la Congrégation le projet du forage d’un puits pour permettre aux familles d’accéder à l’eau potable et d’améliorer l’assainissement du milieu.


La terre sablonneuse exige des matériaux de forage de qualité, à plusieurs mètres pour accéder à la nappe aquatique salubre. Durant la mise en œuvre de ce projet long et couteux, nous avons convoqué plusieurs réunions pour rencontrer toutes les couches de population concernées par ce besoin spécifique de manque d’eau.


L’objectif était de sensibiliser tout le monde sur gestion responsable de cette source d’eau, et la sensibilisation sur les règles d’hygiène pour se protéger des maladies.
Pour une meilleure gestion du temps, deux moments de la journée ont été retenus pour puiser l’eau(le matin et l’après-midi).


Depuis le fonctionnement de cette fontaine, la vie de notre communauté comme celle des familles environnantes a changé. Tout le monde, sans distinction de classes sociales a accès à l’eau potable dans un milieu proche.
La fontaine publique dans notre concession est une occasion d’accueillir toutes les personnes en quête de l’eau et aussi une opportunité pour élargir notre échange sur les joies et les peines de la vie au quotidien. Entre demande des prières et des conseils, cette fontaine abreuve non seulement de l’eau, mais creuse aussi la soif de l’eau de vie, la soif de Dieu.


Sœurs Oblates de l’Assomption
à KIMBONDO- Région de KINSHASA