Liturgie - 27 janvier 2014

fr - Célébration à la vie et au "Grand Créateur"

Un autel traditionnel se dresse au centre, à la manière indigène, il peut être décoré avec des pétales, des feuilles vertes, des fruits. On met aussi des bougies. Cette "offrande" est aussi symbole de l’univers crée.

Les participants forment un cercle au tour du symbole.

Introduction

Cette célébration nous offre la possibilité de rendre hommage à l’univers ainsi qu’au Pouvoir Créateur qui est à l’origine de tout ce qui existe, selon la tradition des peuples indigènes, qui sont très sensibles à la présence du "Donateur de la Vie", et cela dans le quotidien : dans le travail de l’agriculteur qui rend la terre féconde ; l’artisan et la femme, qui transforment la matière première en aliment et en culture ; le poète qui chante la beauté de la création ; le sage qui perce et explique les mystères du cosmos… dans toutes ces activités, la Présence du Créateur est reconnue.
Le mouvement naturel du cœur indien c’est celui de transformer sa reconnaissance en offrande. Il sait que le Donateur de la vie lui a confié la responsabilité du Cosmos. Et c’est ainsi que lui, avec son petit pouvoir, avec son activité quotidienne, participe à l’action créatrice et rénovatrice du Créateur.

(Sensibilisation : deux personnes parcourent lentement le cercle, avec l’encens et l’eau, pendant qu’une autre lit)

Lecteur

  • (Terre)  : ferme tes yeux, dresse-toi et tiens-toi droit sur la terre qui foulent tes pieds, détends-toi. Imagine que tu es un arbre qui enfonce ses racines dans le sol.
  • (Vent et feu)  : pendant que l’encens fait le tour, comme un symbole du vent et du feu, sens cet encens, sens la chaleur du feu, son pouvoir purificateur et transformateur … dans chaque cellule de ton être.
  • (Eau) : l’eau est source de vie, fécondité et santé. Prends quelques goutes et rafraichi ta tête et ton front, afin que le Donateur de la vie mette dans ton intelligence des pensées de paix, réconciliation et concorde.

(Après la lecture, pendant que les symboles continuent de faire le tour du cercle, on peut chanter un « mantra » ou un chant inspirateur de paix et harmonie… ou bien on peut aussi mettre un fond musical propre à une des traditions religieuses/culturelles)

Prière

Monition

Ces symboles nous ont aidé à nous mettre en présence du Grand Créateur, implorons sa bénédiction avec les mots des 4 vents, qui représentent la totalité de l’Univers qui est notre maison commune, elle qui réunie et unifie harmoniquement toute la création. Elle qui est signe d’un Pouvoir Créateur qui est à l’origine de tout ce qui existe.

(Au moment où on demande la bénédiction du Créateur, on lit le texte ci-dessous, pendant qu’une personne se place au centre, à genoux, à côté du symbole, et encense vers le 4 points cardinaux. Tous les participants, toujours en cercle, placent sa main droite sur l’épaule du voisin, en signe de communion humaine universelle)

Grand Créateur, Tu nous as formés,
Cœur du Ciel, Cœur de la Terre :
Nous te rendons grâce pour nous avoir créés
Dieu de la tonnerre et de la pluie :
Depuis que le soleil se lève nous cherchons la paix dans le monde entier.

Que nous jouissons de liberté, de tranquillité, de santé
pour tous tes enfants qui habitent à l’Est, là où le soleil se lève.

Nous te demandons aussi, au coucher du soleil, vers l’Ouest,
que toute souffrance, toute peine, toute rancune finissent,
comme la journée aussi touche à sa fin.

Que ta lumière éclaire les pensées
les vies de ceux qui pleurent, de ceux qui souffrent,
de ceux qui sont opprimés,
de ceux qui ne regardent ni n’écoutent pas.

Nous implorons vers le Sud
là où le Cœur de la Mer purifie toute corruption, maladie et pourriture.
Donne-nous la force afin que nos voix
arrivent jusqu’à ton Cœur, tes Mains et tes Pieds.
Nous sommes prostrés devant Toi
avec nos offrandes, nous t’invoquons jour et nuit.

Nous implorons vers le Nord,
dès quatre points cardinaux de ce monde,
nous confions que le Cœur du Vent
portera jusqu’à tes oreilles la clameur de des enfants.

O Grand Créateur, Cœur du Ciel, Cœur de la Terre notre mère :
Donne-nous vie, vie en abondance
et une existence féconde et utile,
Afin que nos peuples trouvent la paix
Dans toutes les nations du monde.

On peut finir avec un chant ou un geste de paix.