Celebration - 15 mars 2018

fr - 20 mars : Célébration des martyrs de la RDC dans le deuxième anniversaire de l’assassinat du P. Vincent Machozi.


Le pape François nous a dit :


« Les martyrs sont ceux qui font avancer l’Eglise, ceux qui l’ont soutenue et la soutiennent aujourd’hui. Et à l’heure actuelle, il y a plus de martyrs que lors des premiers siècles. Les médias ne le disent pas parce que cela ne constitue pas une nouvelle, mais tant de chrétiens dans le monde sont aujourd’hui bienheureux parce qu’ils sont persécutés, insultés, emprisonnés. Il y en a tant dans les prisons, uniquement parce qu’ils ont porté une croix ou qu’ils ont confessé Jésus-Christ ! C’est la gloire de l’Eglise et notre soutien, mais également notre humiliation : nous qui avons tout, tout nous paraît facile et s’il nous manque quelque chose, nous nous plaignons… Mais pensons à ces frères et sœurs qui aujourd’hui, en plus grand nombre que dans les premiers siècles, souffrent le martyre ! »


Nous célébrons aujourd’hui la mémoire du fils d’un Peuple martyrisé. Un « enfant des larmes », comme son nom pourrait être traduit, le père Vicente Machozi. 


Avec Machozi, nous pensons aux millions de victimes innocentes de la population du Nord-Kivu dans la République Démocratique du Congo. 


Machozi a consacré sa vie à faire connaître, en particulier par le biais de son site internet Beni Lubero (benilubero.com), la réalité de mort vécue par son peuple ; en mourant, notre frère continue d’accompagner son peuple sur un chemin qui ne se termine pas sur la Croix mais qui est une authentique Pâque de vie et d’espérance. 


Une Eglise sans martyrs est « une Eglise sans Jésus ». C’est pourquoi François nous invite sans cesse à prier « pour nos martyrs qui souffrent tant ». Prions en communion avec le Peuple de Dieu qui souffre la croix. Le sang des chrétiens, le sang des martyrs, est une semence de vie. Le Pape nous dit : « Avec leur martyre, avec leur témoignage, avec leur souffrance, même en donnant la vie, en offrant la vie, ils sèment des chrétiens pour l’avenir et dans les autres Eglises.



Célébration


• Chant d’entrée
Comme lui… (ou autre chant approprié)


• Témoignage
https://youtube/ImpN2XANDcE


• Psalmodie brève


• Cantique


1 P2, 21b-24
Passion volontaire du Christ, serviteur de Dieu
C’est pour vous que le Christ, lui aussi, a souffert ;
il vous a laissé un modèle
afin que vous suiviez ses traces.
Lui n’a pas commis de péché ;
dans sa bouche, on n’a pas trouvé de mensonge.
Insulté, il ne rendait pas l’insulte,
dans la souffrance, il ne menaçait pas,
mais il s’abandonnait à Celui qui juge avec justice.


Lui-même a porté nos péchés, dans son corps, sur le bois,
afin que, morts à nos péchés, nous vivions pour la justice.
Par ses blessures, nous sommes guéris.


• Lecture biblique


Romains 8,35-39
Qui pourra nous séparer de l’amour du Christ ? la détresse ? l’angoisse ? la persécution ? la faim ? le dénuement ? le danger ? le glaive ?
En effet, il est écrit : C’est pour toi qu’on nous massacre sans arrêt, qu’on nous traite en brebis d’abattoir.
Mais, en tout cela nous sommes les grands vainqueurs grâce à celui qui nous a aimés.
J’en ai la certitude : ni la mort ni la vie, ni les anges ni les Principautés célestes, ni le présent ni l’avenir, ni les Puissances,
ni les hauteurs, ni les abîmes, ni aucune autre créature, rien ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu qui est dans le Christ Jésus notre Seigneur.


 


• Méditation et prière


Plus de 5,5 millions de morts dans la région frontalière entre le Congo, l’Ouganda et le Rwanda ces 20 dernières années.


Environ 70 différents groupes armés terrorisent la population du Nord-Kivu et cherchent à exploiter les richesses naturelles du pays.


Des communautés de foi vivent la solidarité chrétienne accompagnées de leurs pasteurs et d’un grand nombre de religieuses qui n’abandonnent pas la région.


• Prière


Père de Miséricorde, écoute notre clameur.
Accompagne ton peuple qui souffre au Nord-Kivu, console ceux qui pleurent la perte des disparus.
Suscite le soutien et la solidarité, change le cœur des puissants.
Donne-nous ta paix et ta justice.
Nous te le demandons par Jésus-Christ notre Seigneur.


En haut de la page sur pdf : En français, in English, en español.