Réseaux - 10 octobre 2011

fr - Enquête Vivat - Religieuses de l’Assomption

Depuis 2006, date du dernier chapitre général des Religieuses de l’Assomption, la congrégation a rejoint le Secrétariat International des Petites Sœurs de l’Assomption. Un travail commun a été initié, dont un site internet (www.jpic-assumpta.org), et une enquête. Sœur Cécile (en français) et Soeur Jessica (en anglais) présentent la synthèse de celle menée chez les Religieuses de l’Assomption.

Les entretiens videos
Sr Cécile (Français) and Sr. Jessica (English)
 
 
Les délégués de l’ONG Vivat ont demandé aux différentes congrégations qui appartiennent à "Vivat" de répondre à un questionnaire afin de partager leurs actions en matière de JPIC (Justice, Paix et Intégrité de la Création), à travers le monde.
Ce petit exercice est une façon pour nous tous de démontrer notre capacité à
  • Comprendre nos responsabilités comme organisation ayant un statut consultatif auprès du Conseil Économique et Social de l’ONU (ECOSOC) ;
  • Prendre en considération le fait que les Objectifs du Millénaire pour le Développement sont des priorités au niveau mondial pour les cinq prochaines années1
  • Prendre la mesure de nos différentes activités à travers le monde.
Le secrétariat international JPIC (PSA-RA) a choisi de d’envoyer à nos congrégations que la partie du questionnaire sur les migrations, thème prioritaire choisi lors du chapitre général de 2006.
Voici les questions posées aux provinces :
A – Quels sont les principaux axes de votre province/région en ce qui concerne les migrations/les migrants ?
B – Pouvez-vous donner la liste des sœurs et communautés impliquées avec des migrants, et décrire brièvement comment elles sont engagées (programmes d’alphabétisation, formations pour une intégration/adaptation culturelle, soutien juridique, etc.) ? Précisez aussi la fréquence de l’engagement.
 
Voici les principaux résultats de l’enquête :
11 provinces sur 16 ont des engagements auprès de migrants ; les provinces qui ont davantage d’engagements auprès des migrants sont des provinces qui sont liées à des pays de forte immigration (Europe, USA, Japon)
29 communautés sur 157 ont au moins une sœur engagée ; au total 71 sœurs ont une activité régulière auprès de migrants.
Pour les provinces qui ont des engagements auprès de migrants, dans la plupart des cas, il s’agit pour les sœurs de rejoindre des associations et des structures déjà existantes.
Les sœurs sont beaucoup plus impliquées dans des programmes d’accueil, d’accompagnement humain et spirituel et d’alphabétisation que dans le soutien dans le domaine administratif et juridique.
Dans certaines provinces, comme la France, ce sont surtout les sœurs ‘retraitées’ qui sont engagées dans des associations diverses. En revanche, en Europe du Nord, le projet Babbelkot mobilise des sœurs de tous âges.
Voici quelques lieux où la communauté dans son ensemble est très impliquée (la liste n’est pas exhaustive ! ) :
  • Belgique/Etterbeck (Bruxelles) : Welcome Babbelkot
  • Espagne/Tetuan (Madrid) : association Puente de Esperanza
  • Espagne/Colegio de Santa Isabel (Madrid)
  • France/Pavillons sous Bois : mairie et paroisse
  • Etats-Unis/Chaparal  : casa Maria-Eugenia and college
  • Kenya/Kawangware  : women empowerment project
1Les 8 Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) sont :
  1. Eradiquer l’extrême pauvreté et la faim
  2. Assurer l’éducation primaire universelle
  3. Promouvoir l’égalité des sexes et développer les capacités des femmes
  4. Réduire de deux-tiers la mortalité des enfants de moins de 5 ans

  5. Améliorer la santé maternelle
  6. Combattre le sida, la malaria et les autres maladies
  7. Assurer la durabilité environnementale
  8. Promouvoir un partenariat mondial pour le développement