News - 10 mars 2011

fr - Les femmes ivoiriennes en ont marre…vraiment marre !

Au secours.

Une ivoirienne meurtrie.

Les femmes ivoiriennes en ont marre…vraiment marre !
Marre d’être prises en otage pour des intérêts égoïstes !
Marre de ne pas pouvoir se soigner et soigner leurs enfants, par manque d’argent et surtout de médicaments.
Marre de devoir fuir et abandonner leurs domiciles à des pilleurs de « misère », avec enfants et bagages, sans savoir où aller, chez qui aller.
Marre des sanctions qui pleuvent sur leur pays, et dont les conséquences leur sont imposées, sans qu’elles n’aient posé un acte répréhensible.
Marre de certaines de leurs sœurs se disant « intello-politiciennes » qui plus que les hommes politiques font de la surenchère au lieu de songer aux souffrances de leurs sœurs que nous sommes.
Bien gardées dans leurs villas ou appartements de rêves, le frigidaire plein de victuailles…., elles peuvent parler !
Marre de se faire agresser, violer, tirer dessus, tuer.
Marre, marre, marre !
Y’en a marre.
Marre, des blablas de la communauté internationale and Co (UA, ONUCI, CEDEAO) sans action concrète pour nous soulager et nous protéger.
Marre des discours par ci, flafla par là, et nous, et nous, et nous ??
Quelle est cette folie destructive, qui gagne nos leaders politiques ?

Quelles sont ces élections où tout le monde est gagnant et où on est prêt à marcher, même sur nos cadavres ???

Quel est ce pays, où on aime le peuple, mais où on est prêt à le sacrifier sur l’autel des tricheries, des mensonges, des manipulations, de la haine ?

Quel est ce pays, où tu dois être forcément Rouge ou Bleu, mais où tu ne peux pas être Blanc, c’est-à-dire Neutre ?

Quel est ce pays, où ton appartenance ethnique t’oblige à être d’un bord politique et où tu n’as aucun droit, même celui de choisir la vérité, ta vérité ?

Quel est ce pays, où la majorité des hommes sont des lâches, et des peureux ? Où chacun chuchote dans son salon, …. surtout ne pas prendre ses responsabilités ???

Y’en a marre !!!

Où sommes-nous ?

Un pays où nos enfants, au péril de leurs vies, sont mis devant des balles assassines et sont transformés en tueurs.

Un pays, où nos enfants font aujourd’hui, office de « corps habillés » … mais où sont passés les policiers ?

Marre, marre, vraiment marre.

Quel est ce pays prêt à se battre contre le monde entier, mais incapable de gérer à l’interne ses problèmes (déplacés internes) ?

Qui aident les déplacés d’Abobo ? Ah, j’oubliais, ce sont des irakiens…

Marre, marre, marre de courir, d’avoir faim, d’avoir honte pour tout ce qui se passe chez nous.

Nous n’en pouvons plus… au secours, Seigneur, prends pitié de nous !

Voilà une église,… je sais où dormir ce soir, même serrés comme des sardines, sans manger, ni boire. Ca vaut mieux que rien. Mais pour combien de temps encore.

Au secours.

Une ivoirienne meurtrie.
 Publié le samedi 5 mars 2011 | Ivoire-Presse